Assurance décès : qui sont les bénéficiaires ?

Publié le : 31 mars 20214 mins de lecture

L’assurance décès prévoit une somme qui sera versée aux bénéficiaires identifiés préalablement par la personne décédée dans son contrat d’assurance. Le versement permet aux proches du défunt de faire face aux frais liés au décès, mais il peut aussi avoir d’autres utilités. La personne ayant souscrit le contrat peut choisir qui peut en être bénéficiaire, mais devra pour cela suivre quelques règles.

Qu’est-ce qu’une assurance décès ?

L’assurance décès est une assurance qui prévoit le versement d’un capital aux ayants droit d’une personne décédée. Le versement est effectué pour permettre aux proches du défunt de prendre en charge les frais liés aux obsèques. La grande différence avec une assurance obsèques c’est que le capital versé peut aussi aider à couvrir la perte des revenus d’un foyer par la libération d’une somme convenue lors de la signature du contrat. Les cotisations versées régulièrement pour payer le service de l’assurance décès sur maif.fr dépendent de nombreuses conditions. Il est important de les connaître, avant d’adhérer, pour éviter les mauvaises surprises au moment venu.

Qui sont les bénéficiaires d’une assurance décès ?

Dans la majorité des cas, les bénéficiaires d’une assurance décès sont désignés par ordre d’importance. Néanmoins, la désignation des bénéficiaires peut se faire de manière contractuelle ou particulière si le défunt a souscrit un contrat collectif ou individuel. Dans le cas d’une désignation contractuelle, le choix se fait par défaut. Le capital décès sera transmis aux personnes désignées comme prioritaires dans la clause type du contrat. En général, l’ordre d’importance est le même. Si la désignation prévue par défaut dans le contrat ne convient pas au souscripteur, il peut opter pour une désignation particulière en remplissant le formulaire y afférent qu’il va adresser à sa compagnie d’assurance.

Comment bien désigner ses bénéficiaires ?

Il est donc possible de désigner soi-même les bénéficiaires de son assurance décès. Ceux-ci peuvent être des héritiers naturels, des membres de la famille éloignée, des proches ou des amis. Cependant, la désignation des bénéficiaires se fait selon certaines conditions pour garantir le respect de la volonté du défunt. Le souscripteur peut se tourner vers un notaire ou un assureur pour l’aider à faire le bon choix. Il peut prévoir des bénéficiaires secondaires et même tertiaires, dans le cas où le bénéficiaire principal ne serait plus éligible. Par ailleurs, il devra veiller à bien préciser le nom, le prénom ainsi que la date et le lieu de naissance de tous les bénéficiaires pour être sûr que ce seront les bonnes personnes qui vont toucher le capital décès.

Plan du site