Propriétaire bailleur : doit-il assurer son bien immobilier ?

Publié le : 31 mars 20214 mins de lecture

L’assurance propriétaire non occupant est une formule spécifique permettant de couvrir le propriétaire bailleur ou les copropriétaires non occupants de leur responsabilité civile et assurer leur investissement face à d’éventuel sinistre (tel que les dégâts des eaux, l’incendie, etc.). Sachez que le propriétaire bailleur est propriétaire d’un bien immobilier objet d’un contrat de bail.

Conseils pour choisir une meilleure assurance propriétaire bailleur

En premier lieu, vous devez faire des comparatifs des différentes assurances qui prétendent proposer de meilleures offres d’assurance propriétaire non occupant avant d’y souscrire. Sur ce, veuillez prendre en compte les suggestions véhiculées par les proches, d’observer la qualité du service client, la notoriété, la réputation de l’assureur, les tarifs de fidélité, le rapport qualité prix et de jouer sur la concurrence. En second lieu, sachez que les offres les plus chères ne sont pas toujours les meilleures. À ce titre, vous devez analyser au préalable le domaine et la limite des garanties, le montant de la franchise raisonnable, le montant maximum d’indemnisation versé par l’assureur et les garanties complémentaires pour couvrir la perte de location lors de la vacance locative, etc.

Avantages de souscrire à une assurance propriétaire non occupant

L’assurance Maif pour propriétaire non occupant protège votre bien immobilier à moindre coût et apporte des options supplémentaires. Sachez que les primes sont fonction de la compagnie d’assurance, de la localisation, du montant annuel et du nombre des pièces formant le bien. Cela constitue un meilleur geste face à l’inoccupation et une mise en valeur de ladite propriété. Ensuite, elle sécurise les risques de dégradation causés par les tiers ou par le locataire ou le voisinage ainsi que les dispositifs physiques, mécaniques ou électriques défectueux. Puis, celle-ci constitue une meilleure assurance couvrir l’irresponsabilité du locataire pour un dommage lui être causée. Aussi, lorsque le bien immobilier se trouve à l’état inhabitable ou endommagé, elle peut rembourser un crédit et/ou permettre de percevoir des revenus locatifs durant la période de travaux de réparation ou rénovation. De plus, elle couvre également les biens immobiliers meublés lors de la vacance locative ou en cas de bris de glace, voire suite à un acte de vandalisme.

Spécificités de l’assurance PNO

En général, les copropriétaires occupants ou non sont tenus de souscrire à une assurance responsabilité civile. Par, dans le propriétaire bailleur ou PNO est libre de souscrire ou non à une assurance PNO. Toutefois, cette dernière est vivement recommandée pour pouvoir assurer les éventuels dommages qui pouvant nuire à l’intégrité de son bien immobilier. Puis, l’assurance PNO permet de couvrir la responsabilité civile du propriétaire au regard des locataires ou tiers ou voisins ainsi que risques qui pouvant survenir lors d’une vacance locative. Aussi, lorsqu’un sinistre survient, et que vous n’aviez pas souscrit à ladite assurance, vous allez devoir régler les frais de réparation qui peuvent être importants. De plus, la couverture de l’assurance multirisque habitation souscrite par le locataire se trouve limitée. En effet, cette dernière couvre les dommages survenant en présence du locataire engageant sa responsabilité.

Plan du site